Quelle voiture ancienne louer pour un film ?

voiture ancienne film

Comment choisir la voiture ancienne pour tourner dans un film ?

Qui a oublié la Ford Gran Torino rouge 1976 dans laquelle Starsky et Hutch sillonnent les rues de Bay City en quête de sensations fortes ? Ou la Cadillac modèle 1959 transportant les équipes de SOS Fantôme dans une ville de New-York hallucinée ? Les films cultes sont bien souvent associés à des voitures de collection qui créent une identité propre à chaque réalisation cinématographique. Mais parvenir à trouver et à louer la bonne voiture de collection adaptée à l’univers d’un film n’est pas chose aisée pour un réalisateur. Petit tour d’horizon des étapes pour louer une voiture ancienne pour un tournage

Première étape : réfléchir à la bonne voiture de collection

Qui imaginerait le Docteur Emmett Brown de Retour vers le Futur à bord d’une Coccinelle Volkswagen ? La voiture du constructeur allemand correspond bien d’avantage à l’ambiance familiale et tout public du film éponyme de Walt Disney. Le choix d’une voiture est déterminant pour assurer le succès d’un film !

La voiture de collection reflète bien souvent l’identité qu’un réalisateur souhaite donner à son film. La DeLorean DMC-12 de 1975, son design futuriste pour l’époque et ses portes s’ouvrant vers le haut correspondent parfaitement à l’idée que les spectateurs se faisaient d’une machine à remonter le temps en 1985. De même, la Ford Gran Torino de 1972 dans le film éponyme de Clint Eastwood incarne parfaitement la personnalité de Walt Kowalski, vétéran de la guerre de Corée et ancien salarié Ford. Son design et son gros moteur V8 avec une forte sonorité sont en effet représentatifs  des voitures américaines de l’époque et d’une certaine classe moyenne américaine dont Walt fait partie.

Ainsi, le choix d’une voiture de collection pour un film ne doit pas se faire à la légère. Certaines questions essentielles se doivent d’être posées avant de se lancer dans des recherches :

A quelle époque se situe mon film ? Tout anachronisme se révèlerait fatal pour un connaisseur ! Cette voiture est-elle démocratisée à la date du contexte du film ? Existe-t-elle dans la zone géographique recherchée ?

Quel est le milieu social de mon héros ? Quelle richesse va constituer cette voiture pour le héros ? Il est en effet très important d’assoir la crédibilité d’un protagoniste en lui attribuant une voiture qui corresponde à ses revenus. Dans le film Transformers premier du nom, la Chevrolet Camaro 1976, voiture de sport jaune et noire dans un état déplorable mis à la vente dans une boutique d’occasion correspond parfaitement au jeune Sam Witwicky, jeune étudiant fauché et personnage principal du film.

Quelle personnalité et quels traits de caractère de mes personnages vont être relevés par le choix d’une voiture de collection ? Par exemple, le choix de l’Aston Martin DB5 de James Bond dans Goldfinger est révélateur d’un grand nombre de caractéristiques de l’agent : une voiture fabriquée en Angleterre pour un agent secret au service de la reine, symbole d’une certaine classe « à l’anglaise ».

pexels-kyle-loftus-3045399

Deuxième étape : Faites appel à des particuliers !

Pour louer une voiture de collection pour tourner une scène de film, plusieurs solutions s’offrent à vous.

La première qui peut paraitre la plus évidente consiste à faire appel à un proche pour vous prêter sa voiture : tarif souvent inexistant, facilité de contact, cette solution semble être la plus facile pour une production à budget limité.

Cependant, ce format peut entrainer de nombreuses complications. Outre les éventuels problèmes d’assurance qu’une telle démarche peut entrainer, faire appel à un proche peut surtout vous donner du fil à retordre si vous cherchez un type de voiture précis. En effet, cela suppose dans un premier temps d’avoir dans son entourage des proches passionnés de voitures de collection qui possèdent exactement le modèle recherché. Cette solution peut rapidement devenir un cauchemar pour un réalisateur qui ne souhaite pas faire de compromis.

Une deuxième solution pourrait être l’utilisation de modèles factices. La démocratisation des productions Hollywoodiennes a permis l’émergence d’acteurs qui proposent des faux modèles. Ainsi, quelques entreprises proposent de louer des fausses voitures d’époque. Si cette solution peut s’avérer pratique, elle ne remplacera jamais cependant l’usage d’une vraie voiture de collection. Car un modèle factice peut nuire à la qualité de votre film. Un vrai passionné sait toujours repérer une vraie voiture : vrombissement du moteur, tenue de route etc. Le caractère unique de chaque voiture de collection rend toute imitation compliquée. De plus,  aujourd’hui, la rareté des modèles factices de voiture de collection rend cette solution relativement coûteuse d’un point de vue financier.

La solution la plus adaptée à votre besoin pourrait être la location à un particulier. En alliant un souci d’économie et un gage de qualité, la location de voitures de collection à des particuliers permet, via une plateforme spécialisée comme Classic Hub, d’offrir un large panel de véhicule à louer à des prix défiants toute concurrence. Avec des systèmes d’assurance propre qui couvrent l’entièreté des risques liés à la location de votre véhicule, cette solution s’avère bien souvent la plus pratique pour mener à bien votre projet cinématographique.

Vous êtes décidé à louer une voiture de collection pour votre film ? Alors n’attendez pas pour trouver celle qui correspond à vos critères et dirigez-vous vers notre page de recherche

Notre service

CLASSIC HUB est une plateforme de location de voitures de collection entre particuliers qui démocratise l’usage touristique de l’automobile ancienne. Le site propose une offre unique, clés en main, pour réserver un véhicule ancien en un instant pour partir en balade quelques jours, trouver la voiture idéal pour son mariage, etc. le tout en étant intégralement assuré. Vous n’avez plus qu’à choisir votre voiture.

classic-hub.com

sendLogoNewsletter

facebookLogo instagramLogo linkedinLogo